Peinture

Fasciné par les avant-gardes européennes, je refuse de voir seulement l'échec de l'utopie moderniste. Par la citation directe d'œuvres modernes, architecturales ou plastiques, il s'agit pour moi de prolonger une quête esthétique. Je désire confronter ces œuvres au réel, au vivant et donc à l'origine de leur échec, notamment à leur incapacité, particulièrement en architecture, à s'incorporer harmonieusement à leur milieu. Cela provoque également une volonté de renouveler l'interaction entre les formes fonctionnelles ou minimales, et ornementales.